Description du projet

A la fois arts, jeux, cultures, sciences et sports, l’escrime revêt une diversité de formes et d’intérêts qui lui assigne une fonction culturelle importante.

Pratique essentiellement militaire et guerrière jusqu’au début du 20ème siècle, l’escrime conserve encore aujourd’hui dans l’imaginaire collectif une fonction utilitaire et justiciable où le duel et le code de l’honneur perdurent.
Rêve de capes et d’épées ou discipline olympique rapportant le plus grand nombre de médailles pour la France avec notamment Ulrich Robeiri ou encore Laura Flessel, l’escrime attire
chaque année de nouveaux pratiquants grâce à l’implantation forte de clubs comme la Société d’Escrime de Nîmes.

Deux périodes marquent le développement de la société d’escrime de Nîmes

Sa création, en 1883 avec la première salle d’entraînements en 1890 précède ainsi de 16 ans, la Fédération Française d’Escrime créée en 1906.
Son implantation dans le complexe sportif des Costières en 1989, date à laquelle la Ville de Nîmes souhaite voir naître un grand club avec une salle de 14 pistes.

Plusieurs Maîtres d’armes et champions acteurs de cette aventure

Christian D’oriola, triple Champion Olympique en 1942 et Olivier Lenglet apportent la légitimité nécessaire à cette discipline et positionnent Nîmes sur la plus haute marche du podium.
Maître Parizel, Maître Bondoux et Maître Carrière participent en 1989 à la création de l’actuelle salle d’escrime et donnent ainsi à la SEN toute sa visibilité en Languedoc-Roussillon.

Développement de la pratique, organisation d’événements sportifs internationaux

Cette nouvelle configuration permet de nombreuses actions dans les écoles primaires de la ville de Nîmes et l'organisation de compétitions de haut niveau et de prestige : Masters à l’;épée, Championnats de France, Championnats du Monde militaire, Jeux Méditerranéens en 1993, Coupe du Monde junior et… les Championnats du Monde en 2001 !

La Société d’escrime de Nîmes en chiffres

1883 : année de création de la SEN
14 pistes d’entraînements
2 Maitres d’armes et 1 actuellement en formation
180 licenciés, des moustiques aux vétérans toutes les
catégories sont représentées soit une proportion de
70% de garçons pour 30% de filles
1 stage national, 2 stages pour les adolescents par an
4 compétitions régionales ou interrégionales par an
1 événement international de haut niveau : le Circuit national épée séniors hommes Nîmes inscrit au calendrier de la FFE

Des champions et des médailles!

La SEN remporte de nombreux titres de champions de France individuel et par équipe, des podiums en coupe du monde, aux Championnats d’Europe ainsi que de nombreuses sélections aux Championnats du Monde et aux jeux olympiques.
Les plus beaux titres demeurent naturellement les premiers, celui d’Hervé Giorgi vainqueur de la coupe du monde junior en 1995 et le titre de champion de France par équipe junior avec les frères
Fezard, Giorgi, Tarquis et Darde, marquent une nouvelle étape dans le développement du club.

Ville de Nîmes, FFE et SEN : partenaires

Le stage qui précède la compétition depuis plusieurs années donne lieu le 12 décembre 2014, à la signature d’une convention de partenariat entre la Ville de Nîmes, la Fédération Française d’Escrime et la SEN en présence de sa présidente, Isabelle Lamour, membre de l’équipe de France de fleuret de 1985 à 1995, sélectionnée aux Jeux olympiques d’été de 1988 à Séoul et de 1992 à Barcelone, élue le 16 mars 2013 à la tête de l’escrime français, seule femme présidente d’une fédération olympique.

L’escrime en France, quelques chiffres…

1er sport en nombre de médailles rapportées à la France aux Jeux Olympiques avec 115 médailles au total
1906 : année de la création de la FFE
60 000 licenciés dont 27% de femmes
300 athlètes de haut niveau dont la moitié reconnus par les autorités françaises comme espoirs
6 000 arbitres environ 850 maîtres d’armes diplômés (970 enseignants au total)
800 clubs sur tout le territoire plus de 2 400 dirigeants dont 53% de femmes
50 conseillers techniques sportifs sur tout le territoire environ 150 compétitions par week-end en France
135 structures déconcentrées en région (32 ligues +103 comités départementaux)

Circuit National épée séniors hommes Nîmes . 18 et 19 avril 2015 stage de préparation de l’équipe de France

Depuis de nombreuses années, avant les dernières épreuves sélectives pour les Championnats d’Europe et du monde et les Jeux Olympiques, l’équipe de France d’épée est en stage de préparation à Nîmes du 13 au 17 avril 2015. Ce stage qui se terminera en fin de semaine par une épreuve du Circuit national épée séniors hommes a pour objectif de mettre les épéistes dans les meilleures conditions pour les épreuves restantes de la fin de saison. Place à des activités extérieures : foot, karting, paint-ball, saut à l’élastique qui permettent d’allier “les notions de compétition et d’esprit d’équipe” comme le rappelle Maître Obry, l’entraîneur national.
Deux séances spéciales d’entraînement sont prévues pendant cette semaine contre les séniors et les jeunes de la Société d’Escrime de Nîmes, l’occasion de motiver et mobiliser les membres
du club.

Circuit National épée séniors hommes

Pas moins de 250 épéistes de 7 à 8 nationalités différentes à l’instar de l’Espagne, l’Italie, la Suisse ou encore l’Allemagne se retrouvent à Nîmes afin de se confronter aux 30 meilleurs du classement français. La compétition ouverte aux juniors, séniors et vétérans hommes se déroule selon le règlement fédéral et sans phases de qualification.